Qu'est-ce que l'auriculothérapie ?

C'est une méthode d’analyse et de soins découverte par le Dr René LERICHE, étudiée et démontrée en premier par le Dr Paul NOGIER en 1951 à Lyon.

Bien qu’elle puisse parfois être assimilée à l’acupuncture chinoise, elle en diffère par de très nombreux points.

L’auriculothérapie utilise une cartographie du pavillon de l’oreille en parlant de zones de probabilité points. Ces zones ont été mises en évidence au début de cette technique de façon très empirique puis par les travaux du Dr Michel MARIGNAN grâce à la thermographie auriculaire.

En auriculothérapie nous agissons sur la partie de notre système nerveux neuro-végétatif. C’est un système nerveux autonome. Il comprend les systèmes nerveux orthosympathique et parasympathique, un activateur, l’autre frénateur tous les deux indépendants l’un de l’autre et complémentaires.

L’oreille possède une innervation très particulière que l’on ne retrouve nulle part ailleurs sur le corps. Par exemple le nerf pneumogastrique (4ème paire des nerfs crâniens) innerve, comme son nom l’indique les organes internes du thorax et de l’abdomen, mais également la partie centrale de l’oreille appelée la conque.

Lorsqu’un organe ou une partie de notre corps ne ‘fonctionne’ pas bien, cela se traduit par la modification, au niveau de l’oreille, d’un point correspondant à l’organe.

La détection des points se réalise de trois manières :

1 - Détection électrique au moyen d’un appareil électronique.

2 - Détection mécanique au moyen d’un palpeur à pression.

3 - Détection par le pouls de Nogier appelé aussi R.A.C. (réflexe auricule-cardiaque) ou V.A.S. (Vascular Autonomic Signal)

Le traitement s’effectue au niveau des oreilles de différentes manières :

1 - Aiguilles dites semi-permanentes

2 - Aiguilles d’acupuncture

3 - Massages

4 - Fréquences lumineuses

Cette thérapeutique, reconnue par l’Organisation Mondiale de la Santé, permet d’apporter une aide efficace dans un certain nombre de cas :

  • tabagisme,
  • alcoolisme,
  • sevrage des drogues,
  • douleurs de la colonne vertébrale et articulaires,
  • troubles de la posture,
  • stress,
  • angoisse,
  • dépression,
  • bi-polarité,
  • burn-out,
  • troubles oculomoteurs,
  • troubles du sommeil,
  • eczéma,
  • décalage horaire,
  • perte de poids,
  • acouphènes,
  • maladies auto-immunes,
  • allergies alimentaires…

Chaque prise en charge est individualisée car toute personne est unique.

 

feuille-thomas